Achat d'un cheval, comment cela se passe ?

Catégorie : Équidé

Publié le Mardi 29 Août 2017

Bien souvent cette question se pose aux cavaliers qui achètent leur premier équidé ! Alors Cheval Assur a décidé de vous faire un bref résumé pour que cet achat se passe au mieux.

 

 

horse-2649609_1920_jpg (103 KB)

Le choix :

Pour trouver VOTRE perle rare, libre à vous d’entreprendre vos recherches seul, mais il est conseillé de se rapprocher de votre moniteur ou d’un cavalier expérimenté qui saura vous conseiller et vous aider à trouver le cheval adapté à votre niveau et vos besoins. 

Faîtes une sélection de plusieurs chevaux, essayez en plusieurs afin de vous laisser plus de chance de trouver le bon ! Vous pouvez également les faire essayer à votre moniteur afin que vous puissiez échanger vos impressions.

Et pour être certain de ne pas se tromper, pensez à négocier avec le propriétaire d’avoir le cheval à l’essai. (Attention cependant à bien notifier dans la clause relative à la période d’essai, les parts de responsabilité de chacune des parties en cas de frais de vétérinaire suite à une maladie, un accident ou l’entretien : maréchalerie ou dentisterie. Pensez également à prendre une assurance responsabilité civile afin de garantir les dommages que pourrait causer ce cheval).

 

affbcb5609bb3added29936b6034ee12_jpg (63 KB)

 

La visite d’achat :

Une fois votre décision prise, nous vous conseillons de lui faire passer une visite vétérinaire, afin de déceler tout problème de santé pouvant nuire à son activité. Si vous souhaitez l’assurer, pensez à remplir un certificat vétérinaire : cela vous évitera de refaire venir votre vétérinaire (disponible ici : https://cheval-assur.com/assets/docs/599e8ddd37f68.pdf).

Selon la valeur du cheval et vos besoins, vous pouvez également faire passer des radios des membres afin de détecter d’éventuels fragments osseux, une maladie naviculaire ou de l’arthrose. Ces radios sont d’ailleurs nécessaires pour assurer vos chevaux d’une valeur supérieure à 15 000 € ou en cas de souscription de l’option dépréciation/invalidité chez Cheval Assur.

 

 hn1_jpg (235 KB)

 

L’achat :

L’essai est concluant, la visite vétérinaire est ok ? Maintenant, il ne reste qu’à conclure l’accord avec le propriétaire.

Vous pouvez établir avec le propriétaire un contrat de vente, qui contiendra les informations du vendeur, de l’acheteur et les informations de votre équidé : date de naissance, race numéro Sire etc, mais également le prix, l’expertise de santé du cheval, les modalités de la période d’essai et bien d’autres données importantes.

Le vendeur doit vous fournir :

  • Le livret SIRE (Système d’Information Relatif aux Equidés)
  • La carte d’immatriculation du cheval : au dos de celle-ci figure un certificat de vente à remplir et signer par le propriétaire et l’acheteur
  • (Une attestation de vente ou facture)

Vous devrez ensuite envoyer aux haras nationaux l’original de la carte d’immatriculation et votre règlement afin de procéder au changement de propriétaire, et ce, dans un délai de trente jours suivant l’achat.

 

Et l’assurance ?

Vous pouvez assurer votre nouvelle monture dès à présent. Réalisez vos devis en ligne ici : https://cheval-assur.com/devis-en-ligne , ou contactez nous au 04 99 52 99 13 pour toute information.

Assurer la mortalité, le vol ou les frais de vétérinaires, vous trouverez forcément une assurance qui vous convient chez Cheval Assur.

 

Pour plus d’informations :

La carte immatriculation : http://www.ifce.fr/ifce/sire-demarches/au-cours-de-la-vie-du-cheval/carte-immatriculation/

La législation sur l’identification d’un cheval : http://www.ifce.fr/ifce/sire-demarches/reglementation/identification-propriete/

L’assurance équestre : https://cheval-assur.com/